Tag

Société

Browsing

Le livre pour promouvoir la paix et la sécurité « La plume qui est la vôtre, est le ferment de la résilience contre l’extrémisme violent » Du 21 au 24 novembre a eu lieu la 15è édition de la Foire Internationale du Livre à Ouagadougou (FILO). Même si  la FILO a été interrompu pendant 4 ans, riche de son expérience, la FILO rassemble différents acteurs du Burkina Faso et au niveau international. Ainsi nous avons des écrivains,  des auteurs, des éditeurs et les acteurs qui interviennent dans le domaine des livres tels que les bibliothécaires, le librairies… C’est une initiative du gouvernement sous le patronage du Ministre de la Culture, des arts et du Tourismes. C’est l’occasion pour de nombreuses personnes d’échanger et de partager leurs expériences.


La parenté à plaisanterie est un mode de comportement social que plusieurs pays en Afrique de l’Ouest ont en commun dans leur culture. Elle permet d’interagir par un jeu de rôle en utilisant la plaisanterie comme outil fondamental dans les rapports sociaux. Pour A.J. Sissao
«  la parenté à plaisanterie pourrait se définir comme la gestion sociale par le rire, de différentes sources de tensions possibles. Il s’agit d’évoquer le lien pour le dédramatiser, de jouer sur un savoir-faire pour faire savoir ce qui fut ou ce qui est, de situer l’autre à bonne distance, assez proche pour être le même, mais suffisamment distant pour rester l’autre ».  La parenté à plaisanterie se pratique surtout au Mali (Sanankuya), au Sénégal (Gàmmu en wolof), au Niger (Dendiraagu en pulaar), au Burkina Faso (Rakiré en mooré) et en Guinée. Lorsqu’on parle de parenté à plaisanterie, on entend aussi parler de « cousinage » ; « cousinage à plaisanterie » et « joking relationship ».